Est-il légal de télécharger des images à partir de Google photos ?

Il est commode aujourd’hui de chercher sur Internet différents types de besoins. D’ailleurs, il existe des plateformes spécialisées qui les regroupent de manière à faciliter la recherche. Tel est le cas pour les images se trouvant sur Google. Toutefois, une question se pose : « est-il légal de les télécharger et de les utiliser ? ». Étant une question préoccupante, des éléments de réponse sont présentés dans cet article.

Non, illégal d’une manière générale

Le fonctionnement de google photos est simple. Il regroupe les images sur la toile selon les mots clés que vous tapez. Chaque image constitue l’œuvre, la création d’un individu, d’une équipe, d’une société… Ainsi, les graphistes, les dessinateurs, les concepteurs DAO, les photographes, etc. peuvent en effet demander de faire valoir leur droit de propriété intellectuelle. D’une manière générale, il y a des signatures et une indication de copyright. L’article L335-2 du code de la propriété intellectuelle donne plus de précision sur le caractère légal de tout cela. Quoi qu’il en soit télécharger Google photos sans utiliser le fichier téléchargé peut ne pas présenter de risque.

En revanche, si on trouve une image signée incluse sur votre site web, cela peut se retourner contre vous. Il en est pareil si vous envisagez d’en réaliser une contrefaçon. Avec les logiciels de modification existants aujourd’hui, il peut être facile de transformer des détails sur une photo. À titre d’illustration, un tel acte est passible d’une peine de deux ans de prison avec une amende jusqu’à 300.000 € en France.

Oui, légal dans certains cas

Sur google photos, il y a des images avec une certification « libre de droit ». Leur téléchargement est gratuit, voire leur utilisation à diverses fins. Pour en trouver, vous aurez à filtrer dans l’onglet « droits d’usage ». Dans un tel cas, vous téléchargez de façon légale un crédit photos. Les propriétaires mentionnent eux-mêmes cette liberté de téléchargement lors de l’importation sur la toile. Dans cet esprit, les titulaires des créations peuvent avoir comme but d’attirer votre attention.

Une telle technique peut être une sorte de publicité pour eux. En effet, pour avoir une conscience tranquille, l’idéale est de créer ses propres photos. De nombreux individus n’y pensent pas, mais il s’agit d’une solution originale et économique. De surcroît, ce type de prestation s’illustre par son coût de plus en plus abordable. De cette façon, vous aurez vos propres images pouvant être signées et copyrightées. Un expert en la matière saura vous indiquer le crédit photos privilégié par votre produit.

Oui, légal sur des images payantes

Quant aux enjeux, il serait tentant d’opter directement pour les images « libre de droit » sur google photos. Toutefois, leur qualité peut ne pas répondre à vos besoins en esthétisme et en professionnalisme. Pour parer à une telle déconvenue, la solution consiste à se tourner vers un crédit photos payant. Pour ce faire, vous pouvez juste taper avec vos mots clés le terme « payant ». Des sites, appelés aussi des banques d’images, en collectent de manière à satisfaire des besoins. En achetant ce genre de créations, vous ne risquez aucune sanction sur leur téléchargement.

D’ailleurs, en vous abonnant à ces types de plateformes, vous serez alerté des nouveautés et des offres qui vous concernent. Ainsi, vous n’avez pas besoin d’un accord écrit pour pouvoir employer l’image à votre guise. Une preuve d’achat suffit largement. Dans tous les autres cas, vous violez le droit d’auteur. Effectivement, rien qu’une capture d’écran ou toute image pêchée sur la toile fait partie d’un acte illégal sur Google photos. Il est vrai que vous pouvez arriver à apporter des modifications. Néanmoins, l’image ne sera pas votre propriété. Le plus judicieux serait de contacter le propriétaire avant toute autre opération après le téléchargement.

Qu’est-ce que le marketing d’influence ?
Se faire accompagner dans sa croissance par une agence Google AdWords