A quoi servent les cercleuses ?

cercleuses

Fixe ou portative, la cercleuse permet de faciliter la manutention de vos marchandises. Le cerclage palette entoure le colis par des feuillards. Cela garantit la sécurité des charges à grand volume et des objets fragiles pendant le transport. Les produits sont ensuite regroupés après emballage ou encartonnage. Il existe plusieurs types de cercleuses. Certains modèles sont recommandés pour des usages spécifiques, surtout pour les gros paquets. Découvrez les différentes sortes de machines à cerclage et trouvez la référence dont vous pourrez avoir besoin par rapport à votre usage.

Un modèle pour une utilisation précise

Le cerclage est une action que l’on entreprend à la fin de l’emballage ou de l’encartonnage d’un objet avant la manutention. Cette étape de scellage garantit la sécurité du paquet pendant son transport. Une cercleuse palette sert à emballer les produits dans le but de les rassembler et les protéger. Le paquetage se fait généralement à l’aide d’un feuillard. 

La cercleuse est à la fois tendeuse et sertisseuse. Avec cette machine, on peut tendre et couper les feuillards. Ensuite, elle les sertit grâce à une chape de sertissage. Il existe plusieurs types d’appareils de cerclage palette. Elles peuvent être manuelles, automatiques, semi-automatiques, mobiles et fixes. On choisit un modèle selon le feuillard et le rythme du travail requis.

En visitant ce site, vous allez voir les différents types de cercleuses en détail. Le catalogue présente ainsi les principes et le fonctionnement de chaque machine selon l’usage à entreprendre et la cadence à adopter dans la production. La page comprend aussi un guide pour l’utilisation pour chaque modèle proposé. Vous pouvez également avoir plus de précision sur le prix.

Cercleuse manuelle ou cercleuse pneumatique ?

Ce type de modèle est portatif. La machine étant mobile peut être utilisée à toute position : verticalement, obliquement ou horizontalement. Il est possible de travail sur un poste fixe ou itinérant. D’usage individuel, c’est le type de cercleuse la plus courante grâce à sa facilité dans l’usage. La machine est adaptée aux petites entreprises. Elle permet une cadence d’environ 50 cerclages par heure.

La cercleuse manuelle peut être mécanique ou électrique. Le modèle mécanique utilise des chapes pour sertir les feuillards. Dans certains cas, on se sert des boucles de feuillards. En revanche, la cercleuse électrique est beaucoup plus efficace. Celle-ci est capable de souder facilement les deux extrémités du feuillard. Dans ce cas, le produit est bien tendu, la sécurité du paquet est garantie.

Autrement, une cercleuse pneumatique est un dispositif pouvant réaliser un cerclage en suspension. La machine est dotée d’un raccordement d’air comprimé avec lequel elle peut tendre le feuillard et l’envelopper autour du colis. Dans l’usage de ce type d’appareil, on recommande fortement des feuillards métalliques.

De la machine automatique à la table de cerclage

En montant dans la gamme, vous pouvez avoir plus de rendement dans la production. La cercleuse automatique possède une vitesse réalisant 60 cerclages par minute. Elle est capable de détecter le colis dans une ligne de convoyage. Par la suite, l’opération est déclenchée automatiquement. Cela explique que l’appareil n’a pas besoin d’un machiniste pour fonctionner. 

Il est demandé à l’utilisateur de définir au préalable la tension à appliquer au cerclage palette. La mise en marche de l’appareil déclenche le fonctionnement d’une arche qui entoure la palette et place le feuillard. Par ailleurs, la cercleuse semi-automatique ne dispose pas de cette arche. Par conséquent, il lui faut un opérateur pour exécuter certaines tâches comme le fait de tirer les feuillards et les placer sur les colis.

D’un usage plus commode, la table de cerclage est un modèle semi-automatique. Elle nécessite l’intervention d’un opérateur dans son fonctionnement. En général, on choisit ce type de machine pour les marchandises à grande taille. Le volume de la marchandise à cercler ne pose aucun problème. 

Des feuillards pour votre cercleuse

Pour sceller les marchandises, on utilise des feuillards à cerclage palette. On recense de nombreux modèles selon le type d’utilisation. On entreprend également le choix de ces rubans par rapport au poids et au dynamisme de la charge à transporter. Certains types de feuillards sont aussi requis par rapport à la température et les conditions météorologiques extrêmes.

Pour un cerclage de marchandise assez légère, on peut se contenter d’un feuillard en polypropylène. Le modèle est résistant et souple. On s’en sert généralement pour sceller les marchandises fragiles. Toutefois, il est seulement utilisé pour une courte durée. Dans le même principe, le feuillard en polyester filé est très résistant. Pourtant, il est réservé aux produits fragiles.

Pour les charges allant jusqu’à une tonne, on peut choisir le feuillard en PET. Ce dispositif est très connu par sa résistance au choc pendant le transport ainsi que sa résistance à la température et l’humidité. Il peut stocker les marchandises en une durée assez longue.

Optez pour le feuillard métallique pour les charges lourdes et rigides comme le fer. Ce type de matière ne fléchit pas et peut supporter une charge allant jusqu’à deux tonnes.

Les goodies publicitaires : pourquoi et comment les utiliser ?
Les avantages de la création d’une SASU