Coffre-fort : faire appel aux services d’un professionnel

Coffre-fort

Il n’y a rien de mieux qu’un coffre-fort pour conserver des bijoux, des documents et de l’argent. Qu’ils soient indépendants ou encastrés, avec une combinaison, une clé numérique ou biométrique… cachés entre les parois d’acier, vos objets de valeur sont en sécurité. Composez le code, tournez le cadran et vos trésors sont enfin en sécurité !

Les différents types de coffres-forts

Il existe deux grands types de coffres-forts, les coffres-forts encastrés et les coffres-forts à poser.

Coffres-forts intégrés : Un coffre-fort encastrable est idéalement installé lors de travaux de rénovation et, pour des raisons évidentes de sécurité et de bon sens, un mur solide et épais est nécessaire. Il n’est pas concevable d’encastrer un coffre-fort dans une cloison ou une plaque de plâtre : une telle paroi n’offre aucune protection, elle ne fait que la cacher !

Coffre-fort autoportant : Un coffre-fort de sol est souvent fixé au sol à l’aide de chevilles. Pour protéger les objets de valeur, il est essentiel d’empêcher le vol du coffre-fort ! C’est pourquoi la base et le dos sont pré-percés afin de bien fixer le coffre-fort et d’empêcher qu’il ne soit retiré. Comme pour le coffre-fort encastré, il est inutile de le fixer à un sol fragile avec des vis de 40 mm ou de le cimenter avec du plâtre. Si vous voulez acheter un coffre-fort, suivez ce lien.

Quel volume et quel système de fermeture choisir ?

Voici un critère de sélection auquel vous êtes le seul à pouvoir répondre ! Demandez-vous ce que vous souhaitez protéger. Il existe différents volumes (3 – 7 – 15 ou 40 litres), mais sachez que plus un coffre est grand, plus il est difficile à cacher.

Serrure à clé : Il s’agit du système le plus classique et le plus simple, le seul problème étant que vous ne devez absolument pas perdre la clé. Cela peut sembler évident, mais n’oubliez pas qu’il s’agit d’un coffre-fort, conçu pour résister aux effractions : il sera difficile de forcer la serrure parce que la clé a été perdue !

Serrure à clé et à combinaison mécanique : Pour ceux qui aiment le classique. Deux serrures valent mieux qu’une : vous devez composer la bonne combinaison et utiliser la clé pour ouvrir la porte.

Serrure à combinaison électronique : Pour plus de confort : il vous suffit de composer votre code secret sur le clavier pour ouvrir le coffre. L’avantage est que plusieurs personnes peuvent avoir le code et qu’il n’y a plus de problème de perte de clés ! Le clavier fonctionne sur piles, est programmable et reprogrammable, et est livré avec des clés de sécurité. Certains modèles disposent également d’une alimentation de secours externe.

Serrure à clé et à combinaison électronique : Dans ce type de coffre, les deux technologies sont intégrées pour une sécurité renforcée.

Serrure à clé biométrique : Les empreintes digitales seront suffisantes pour l’ouverture ! Encore peu répandu aujourd’hui, ce système de verrouillage est fiable et dispose aussi d’une clé de secours.

Les niveaux de sécurité d’un coffre-fort

Pour évaluer la fiabilité d’un coffre-fort, plusieurs caractéristiques de fabrication doivent être prises en compte, telles que l’épaisseur des parois, la résistance au feu, la résistance aux chocs, etc. La porte, le talon d’Achille de tout coffre-fort, est toujours soumise à des tests rigoureux. La porte, véritable talon d’Achille de tout coffre-fort, est toujours soumise à des tests rigoureux. Comme vous pouvez l’imaginer, il existe de nombreuses différences entre les modèles les plus chers et les moins chers.

Protection de la porte : La protection d’une porte se mesure à sa capacité à résister à l’effraction, au pied de biche, au fracas, à l’aide de masses ou d’outils à percussion, mais aussi à la découpe, à l’aide de meules, etc. La taille et le nombre de clés sont également importants. La taille et le nombre de boulons (le boulon est la partie qui s’insère dans la gâche pour verrouiller la porte) ont une influence directe sur les chances d’effraction.

Solidité et qualité : La solidité et la qualité des matériaux sont déterminantes pour la résistance du coffre-fort aux attaques susmentionnées. Des charnières de qualité, l’épaisseur de la porte et de son cadre, ainsi que des renforts sur la porte elle-même sont autant de garanties qu’elle ne pourra pas être déchirée, cassée ou découpée avec une meuleuse ou un chalumeau.

Opter pour le style scandinave pour votre décoration intérieure
Ce qu’il faut savoir avant de souscrire un contrat d’assurance vie