Quels sont les débouchés offerts par un CAP cuisine ?

CAP cuisine

Les métiers de la cuisine nécessitent pour la plupart de suivre une formation en cuisine. Ainsi l’obtention d’un CAP représente un véritable sésame pour exercer, ouvrir un commerce et régaler une clientèle qui vous sera fidèle. Très prisé par les personnes en reconversion, le CAP cuisinier ne cesse d’attirer de nouveaux candidats motivés et bien décidés à réussir dans ce domaine passionnant mais, il faut bien le dire, difficile.

Cuisinier, de nombreuses opportunités d’emplois

La multiplication des émissions de télévision consacrées à la cuisine a pu faire naître des vocations et inciter bon nombre de personnes attirées par la gastronomie à opérer une reconversion dans ce domaine. Ce métier passionnant s’adresse tout particulièrement aux gourmets qui éprouvent l’envie d’exprimer leur créativité culinaire pour leur compte ou celui d’un employeur. Le métier est aussi accessible très rapidement. Vous n’avez pas besoin de suivre de longues études car un CAP cuisine suffit. L’examen que vous pouvez passer et obtenir en vous inscrivant sur youschool.fr vous forme à un diplôme reconnu par l’État. La durée de la formation varie en fonction de votre rythme d’apprentissage.

Comptez entre 8 et 18 mois pour obtenir ce précieux sésame qui vous ouvre les portes des cuisines de tous les restaurants de France mais aussi à l’étranger, des établissements les plus simples aux plus prestigieux. Votre CAP en poche, vous disposez ainsi de l’essentiel pour trouver un emploi dans une collectivité, dans un restaurant ou dans toute autre structure de restauration. Le métier vous offre par ailleurs des possibilités d’évolution rapides si vous savez vous démarquer et faites preuve d’un réel talent. Avec beaucoup de travail et de l’ambition, vous avez également la possibilité de créer votre propre entreprise en ouvrant votre restaurant ou en devenant auto-entrepreneur et exercer comme chef à domicile.

Traiteur, un acteur de l’évènementiel

Vous éprouvez une véritable passion pour la gastronomie ? Vous possédez de solides compétences relationnelles et commerciales ? Votre créativité n’a pas de limite ? Le métier de traiteur est fait pour vous ! Grâce à une formation en cuisine vous pourrez exercer cette profession incontournable de la sphère évènementielle. Elle consiste à régaler des convives lors de fêtes d’anniversaire, de mariages, de festivals, de buffets d’entreprises etc. Le métier de traiteur représente ainsi l’un des piliers de la restauration en général. On y retrouve aussi une grande variété de professionnels dont certains sont plus spécialisés dans la conception de produits gastronomiques, de repas ou buffets exotiques, asiatiques, bio, vegan etc….

Chef à domicile, un esthète de l’art culinaire

Véritable auto-entrepreneur, le chef à domicile est aussi un amoureux de l’art culinaire. Ce messager de la gastronomie cuisine à la demande de ses clients, des dîners ou des buffets directement à leur domicile. Il apporte son matériel mais surtout son savoir-faire et son art dans les cuisines des particuliers afin de leur faire découvrir ses créations gastronomiques. Le chef à domicile aime relever de nouveaux défis dans des conditions différentes de celles d’un restaurant tout en œuvrant dans une ambiance plus chaleureuse. Bien que l’exercice de cette profession ne nécessite pas de justifier de diplôme ou de certification professionnelle, il est cependant vivement recommandé de se tourner vers une formation certifiante qui vous apportera de solides compétences techniques. Grâce à cela, vous n’aurez aucun mal à devenir un chef à domicile reconnu et à vous faire un nom dans la profession.

Pizzaïolo, pour faire chanter les saveurs de l’Italie

Amateur de Margarita, de Reine ou de pizza 4 fromages, pourquoi ne pas vous tourner vers le métier de pizzaiolo ? Cette activité culinaire venue d’Italie connaît un franc succès sur le territoire français et les bons pizzaïoli sont très vite repérés dans chaque ville ou village de l’Hexagone. Le métier de pizzaïolo diffère pourtant de celui des autres restaurateurs. Ce professionnel prépare, cuit et vend ses pizzas que le client peut consommer sur-place dans une pizzeria ou à domicile. Après avoir obtenu votre CAP cuisine, vous pouvez exercer sur la voie publique à bord d’un véhicule aménagé ou ouvrir votre propre pizzéria. Même s’il est vrai qu’aucun diplôme ou qualification n’est exigé pour ouvrir ce type de commerce, il est dans ce cas aussi fortement recommandé de suivre une formation initiale pour apprendre à préparer des pizzas de qualité, bien garnies et savoureuses. Cela représente une condition indispensable pour que vos clients reviennent ! Vous l’aurez compris, on ne s’invente pas pizzaïolo, on le devient après l’obtention de prérequis pour exercer ce métier.


Devenir journaliste : ce qu’il faut savoir
Le closing : comment faire pour conclure vos ventes ?