Salaire et évolution dans le domaine de l’orthodontie

Devenir orthodontiste est vraiment avantageux par rapport à un dentiste, du fait que les conditions de travail sont plus faciles chez ce genre de professionnel de santé. Au niveau salaire, il y a aussi une certaine différence dans ces deux professions.

Malgré ses horaires de travail assez chargés, le professionnel de l’orthodontie peut cependant bénéficier plus s’il exerce depuis longtemps dans ce domaine. Cap sur l’évolution du métier d’orthodontiste, après l’obtention de son diplôme dans une école orthodontie.

La profession d’orthodontiste

Actuellement, on recense une fourchette d’effectif de 30 000 à 50 000 professionnels de l’orthodontie en France. Si les régions comme l’Ile-de-France et la Provence du territoire français se font beaucoup convoiter par les plus doués, la partie nord du pays et les campagnes sont plus faciles à percer pour les novices dans ce métier. D’ailleurs, l’ouverture de cabinet en orthodontie par les jeunes diplômés, dans ces zones, est très sollicitée vu que ce domaine n’est pas encore assez connu dans cette partie de la France.

Par ailleurs, il faut aussi noter que le domaine de l’orthodontie est idéal pour les étudiants en médecine voués à exercer dans le libéral. On retrouve ces spécialistes dans des cabinets privés même s’il n’est pas rare d’en trouver chez les centres hospitaliers des provinces.

Mieux, pour ceux qui ont bénéficié d’une formation en gestion, sachez qu’il est possible de travailler dans le libéral et le salariat en même temps. Si beaucoup rejoignent les cabinets d’orthodontie à cause des devis importants dans l’installation, un bon nombre n’hésitent pas à investir pour se faire un nom dans le domaine.

A combien la profession est rémunérée ?

Si un jeune diplômé se spécialise dans d’autres domaines comme la médecine buccodentaire par exemple, celui-ci pourra se classer parmi les plus compétents et ainsi bénéficier d’un salaire plus de celui des novices. Effectivement, il ne recevra plus une rémunération de 5000 euros/mois. Il pourra se faire un salaire moyennant les 25 000 euros.

Laisser un commentaire sur cette article de presse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.