Les rites funéraire de l’époque romaine

Les rites funéraire de l'époque romaine

Dans le musée de la ville d’Arles en France, vous pourrez découvrir une impressionnante collection. En effet, ce musée abrite de nombreux vestiges relatifs aux rites funéraires de la Rome Antique: sarcophages, urnes, stèles, etc. Détaillons un peu ce que nous savons.

Les rites funéraires romains

Lors du premier siècle de l’époque romaine, l’inhumation était moins pratiquée que la crémation. Les cendres des riches étaient placées dans des urnes en verre, la rune était mise en terre et recouverte d’une stèle. Les pauvres, eux, n’avaient que des urnes sommaires généralement en terre.

Le siècle suivant, l’inhumation gagne en popularité et les riches aiment exposer leurs richesses en se faisant construire des mausolées ainsi que de luxueux sarcophages (en calcaire ou en marbre) sculptés à la main. Les pauvres ont également le droit de se faire enterrer mais dans des sépultures plus modestes et plus abordables.

Païens jusqu’au 4e siècle, les tombeaux romains commencent à arborer des thèmes catholiques suite au changement de religion. Ces thèmes reprennent des scènes de l’Ancien Testament, de la vie de Jésus Christ ainsi que des sujets bibliques.

Le musée d’Arles

Lors de la fouille des nécropoles principales aux alentours de la ville d’Arles, de nombreuses pièces datant de la Rome Antique ont été retrouvées. Parmi ces découvertes: des sarcophages, des urnes ainsi que des stèles. Cette collection est la seconde plus belle collection d’objets funéraires antiques après celle du Louvres.

Des sarcophages aux cercueils

De nos jours, les sarcophages ne sont plus d’actualités et ont été remplacés par des cercueils. Ces cercueils généralement en bois ou en carton dans certaines villes sont moins coûteux qu’un sarcophage en marbre ou en calcaire. N’hésitez pas à contacter une entreprise de pompes funèbres à Wanze pour obtenir de plus amples informations sur le prix du cercueil de votre choix.

Laisser un commentaire sur cette article de presse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.