Les fabricants NF et CE : quelle différence ?

NF et CE sont deux symboles que l’on observe très la plupart du temps apposés sur les articles les plus plusieurs. Mais quelles assurées apportent-ils réellement ? Voilà un petit inspirateur pratique pour mieux assimiler les sociétés NF et CE .

Qu’est-ce que la norme NF ?

Le fabricant NF est pour l’acheteur le gage d’une certaine qualité et protection de l’article.
Cette enseigne assure en effet :

  • la conformité de l’article aux lois françaises, en europe et du monde entier.
  • la conformité de l’article à des paramètres de qualité et de protection additionnels accrochés d’après la nature de l’article.

Ces paramètres sont définis entre les autorités en place, les industriels, les revendeurs, les structures associatives de clients et les structures associatives de protection de la nature. Les constructeurs sont libres de réclamer ou pas à jouir du fabricant NF. L’enseigne est autorisée suite à examen par une structure libre accrédité : AFNOR Certification. Cet organisme libre et impartial fait après des examens réguliers. Précisons : avec plus de 4500 sociétés titulaires de cette marque, NF (Norme Française) est la première marque de certification d’articles dans l’hexagone.

Qu’est-ce que la norme CE ?

Pour se sentir autorisés dans le commerce dans les nations de la communauté européenne, quelques références sont contraint à une réglementation solution de directives en europe d’harmonisation. Cette réglementation impose des lois à propos de protection, de médecine ou de respect de la nature pour la conception de ces articles.

Dans cet état, le marquage CE (qui explique la conformité à ces lois) est impératif. L’évaluation de la conformité de l’article aux règles en europe change selon les références.

Il peut s’agir d’une peu complexe attestation par le constructeur ou d’un contrôle par une structure libre. Voilà les raisons pour lesquelles ce marquage n’est pas encore une assurance de qualité.

Laisser un commentaire sur cette article de presse