Google part à l’assaut de Microsoft

Google part à l’assaut de Microsoft

Google rejoint Microsoft dans la course aux services Web et développement application mobile pour la suite bureautique. Si Microsoft firme vient d’axer différemment son Office bureautique en rendant à la disposition des utilisateurs, notamment des acteurs de l’enseignement une formule d’abonnement, idem pour les applications en ligne. Il faut dire que les tensions entre les deux grandes sociétés montent d’un cran.

Microsoft étale sa priorité stratégique pour Office 365

Suite à l’avènement d’Office 365, Google vise à captiver les professionnels tandis que Microsoft part à l’heure actuelle pour la conquête du monde éducatif. Microsoft Office 365 met à la disposition de ses utilisateurs mobile une formule d’abonnement. Cette nouvelle suite bureautique de Microsoft est maintenant destinée à l’univers de l’enseignement.

Bien que les entreprises aient été privilégiées par Microsoft Word, malgré les collaborations avec les établissements de l’enseignement et éducateurs, désormais les étudiants et les enseignants pourront accéder aux fonctionnalités innovantes. « De quoi, peu à peu, transformer le visage de l’enseignement » stipule des responsables de la firme de Redmond.

Google propose sa suite bureautique gratuitement

Pour sa part, l’entreprise de Mountain View a annoncé que sa suite bureautique Apps for Work est offerte gratuitement aux entreprises. Une proposition qui tient sous contrat avec d’autres fournisseurs de logiciels. Cela est valable jusqu’à ce que l’engagement touche à sa fin. Google tente d’amplifier le volume de son parc d’entreprise, notamment les firmes employant sa suite bureautique. Il vise à augmenter jusqu’à 1 million le nombre de ses clients professionnels.

Normalement, les entreprises clients de Google déboursent 5 dollars à 10 dollars par mois pour chacun des utilisateurs afin d’obtenir les services de messagerie électronique, le stockage en ligne, les éditeurs de document texte ainsi que les agendas et feuilles de calcul. Désormais Google part à l’assaut d’Office 365 de Microsoft et brade sa suite bureautique. Une vrai révolution que de nombreux agence web offshore se feront un plaisir d’apprendre et d’utiliser à leur profit.

développement web

Google traitement de texte vs Microsoft Office

Du moins, le traitement de texte de Microsoft et de Google se diffère dans l’ordre de capacité technique brute et développement web. Microsoft prend une longueur d’avance par rapport à Google Docs au niveau de son interface, des fonctionnalités qui sont nombreuses.

Cependant, la dernière version d’Office 365 inclut l’édition collaborative et outil de partage de documents qui sont difficiles à manier surtout pour les novices. Ceux qui préfèrent la simplicité émanée par le développement web pour son traitement de texte devront recourir à Google Docs. C’est en fait ce que présente Google pour ses clients, et ce en toute gratuité.

Laisser un commentaire sur cette article de presse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.