Focus sur l’accastillage bateau TRAFIC PRESSE

Focus sur l’accastillage bateau

Par définition, l’accastillage bateau est l’ensemble des équipements présents sur un navire. Il concerne à la fois les matériels d’entretiens, de sécurités… Zoom sur ces différents composants.

Les matériels d’entretiens

L’entretien de l’appareil nécessite au moins 3 produits très importants.

 L’antifouling

Son utilisation permet de ralentir la fixation d’algues sur une surface mouillée du bateau. Sur le commerce, il existe deux genres d’antifouling : matrice dure et matrice érodable. La première alternative est très pratique à condition d’opter pour un produit riche en biocide. Elle convient à tous types de carénages sauf l’aluminium. La deuxième option quant à elle s’érode rapidement. Un expert en vente de pièces moteur bateau conseille l’application de plusieurs couches pour une efficacité optimale.

Le vernis bateau

Ce fameux vernis donne la possibilité d’embellir davantage l’embarcation. Afin de profiter au maximum de ce produit, il importe de faire le bon choix. Pour y parvenir, le propriétaire de l’engin doit se référer aux types de support utilisés par le constructeur. Ensuite, il adapte sa décision en fonction de ces éléments.

La peinture

La peinture permet non seulement d’esthétiser l’embarcation, mais aussi de le protéger. C’est la raison pour laquelle il est capital de jeter son dévolu sur le bicomposant. Cet accastillage bateau procure un rendu lisse et brillant et il se sèche rapidement. Son usage nécessite un budget un peu élevé, mais une telle dépense en vaut vraiment la peine.

Les matériels de sécurité

Comme précité, l’accastillage bateau comprend également les équipements de sécurité.

Le gilet de sauvetage

Il s’agit d’un accessoire indispensable pendant un voyage en bateau. C’est toujours le cas même si les passagers savent nager. Sur le commerce, on distingue deux catégories de gilet. L’un permet d’aider une personne consciente, mais incapable de se retourner. L’autre donne la possibilité de sauver un individu inconscient depuis environ 10 secondes. Afin de trouver un accessoire adéquat, il faut considérer sa morphologie et son poids.

 

Le radeau de survie

Le radeau de survie est obligatoire dans presque toutes les embarcations. Il se décline en deux types. Le premier est adéquat pour une croisière haute mer. Autrement dit, il convient si les passagers projettent de réaliser un long voyage. En revanche, le deuxième est idéal pour une navigation côtière. Sur le marché, on retrouve une large gamme de cet accessoire. Les modèles varient selon la taille, la forme, la couleur, la matière première… Pour une sécurité optimale, mieux vaut miser sur un produit haut de gamme.

Laisser un commentaire sur cette article de presse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.