Facebook va « se battre pour protéger des droits des musulmans: Zuckerberg

Le PDG de Facebook prend le candidat à la présidentielle et des affaires magnat Donald Trump – ainsi, en quelque sorte.

Mark Zuckerberg a pris à sa page Facebook cette semaine pour exprimer son soutien à ceux de la foi musulmane après Trump a appelé tous les musulmans à être empêché d’entrer aux États-Unis jusqu’à ce que la nation «représentants peuvent comprendre ce qui se passe.” Ses commentaires viennent après les attentats terroristes à Paris et que les pays du monde entier décident comment gérer la crise des réfugiés syriens.

Les remarques de Trump ont irrité beaucoup dans le monde entier et, tandis que le poste de Zuckerberg ne mentionne pas spécifiquement Trump, il intervient quelques jours après sa déclaration.

Zuckerberg avait ceci à dire:

Je veux ajouter ma voix à l’appui des musulmans dans notre communauté et dans le monde.

Après les attentats de Paris et détestent cette semaine, je peux seulement imaginer la peur des musulmans estiment qu’ils seront persécutés pour les actions des autres.

En tant que Juif, mes parents m’a appris que nous devons nous lever contre les attaques sur toutes les communautés. Même si une attaque est pas contre vous aujourd’hui, dans des attaques de temps sur la liberté pour quiconque nuira à tout le monde.

Si vous êtes un musulman dans cette communauté, comme le chef de Facebook Je veux que vous sachiez que vous êtes toujours le bienvenu ici et que nous allons nous battre pour protéger vos droits et de créer un environnement paisible et sécuritaire pour vous.

Avoir un enfant nous a donné beaucoup d’espoir, mais la haine de certains, il peut être facile de succomber au cynisme. Nous ne devons pas perdre espoir. Aussi longtemps que nous sommes ensemble et voir le bien dans l’autre, nous pouvons construire un monde meilleur pour tous les peuples.

Le poste de Zuckerberg a reçu plus d’un million de goûts, plus de 157.000 actions et quelque 50.000 commentaires.

Laisser un commentaire sur cette article de presse