Le clapet anti-retour pour le refoulement des eaux usées

Un clapet anti-retour est utilisé pour empêcher les eaux dans une canalisation d’égout principal de refouler dans le sous-sol. Sans un clapet anti le refoulement pourraient survenir dans le sous-sol par un drain de plancher, ou les éviers, les baignoires et les toilettes. Il sert donc d’empêcher l’eau ou les eaux usées de pénétrer dans la maison. L’installation d’un clapet anti-retour se doit d’être faite par un plombier professionnel. Elle peut se faire dans une nouvelle construction ou dans les maisons existantes.

Son fonctionnement

Un clapet anti-retour comprend un clapet anti-retour horizontal pour permettre le flux de déchets sanitaires dans une seule direction. Dedans on trouve un petit volet qui est ouvert évacuant l’eau à l’extérieur. Il sert aussi à évacuer de tout gaz d’égout. On y trouve aussi un dispositif de flottaison de chaque côté du volet. Si de l’eau ou des eaux usées commencent à refluer, ses corps flottants les empêchent de pénétrer dans la maison.

Quand faut-il installer un clapet anti-retour?

Son installation devrait se faire dans un sous-sol non finis. Il doit être installé dans une tranchée d’environ 2 à 3 pieds de long à creuser. Selon la disposition de la conduite et de la construction de la maison, la tranchée peut avoir besoin d’être plus grande.

Comment maintenir un clapet anti-retour?


Il est nécessaire de faire une vérification de clapet, au moins une seule fois par ans. Il doit aussi être entretenu par un professionnel de plomberie. L’entretien consiste à enlever les débris qui pourraient obstruer la vanne et à s’assurer que toutes les pièces mobiles ont la libre circulation. La plupart des vannes ont un couvercle facile à enlever, pour permettre un nettoyage rapide. Avec un bon entretien, un clapet anti-retour devrait durer des années.

Laisser un commentaire sur cette article de presse